Encore une magnifique édition du Festival Guitare en Scène qui a eu lieu à Saint-Julien-en-Genevois cette année, du 19 au 22 Juillet.

Nouveauté année : ce sont les finalistes des Tremplins qui ont la dure tâche d’ouvrir chaque soirée. Et cette année c’est le groupe Blanker Republic qui remporte la mise pour sa deuxième participation aux finales, et sera donc programmé en tant qu’artiste l’an prochain.

La programmation de cette 11ème édition était très éclectique puisque nous sommes passés du hardrock de Scorpions à la pop/rap des L.E.J., en passant par le funk d’Earth, Wind & Fire Experience et le blues de Delta Moon (mon coup de coeur), naviguant dans le folk écossais avec Amy MacDonald, planant sur le rock 70’s psyché et progressif de Yes. Sans oublier ce qui fait le coeur de GES : ces fameuses JAM, et nous avons été très gâtés car il y en a eu pas moins de 4, dont une totalement improvisée par Aynsley Lister et Johnny Gallagher sur la grande scène pour faire patienter les festivaliers pendant un changement de plateau rallongé pour cause de pluie/orage.

C’est d’ailleurs un des très grand avantage de GES : le chapiteau pouvant accueillir l’ensemble des 5500 festivaliers en cas de pluie, la fête peut continuer tranquillement au sec 😉

Et pour le reste de la programmation, nous avons eu Glenn « The Voice of Rock » Hughes, Popa Chubby, Extreme, Dumpstaphunk, Manu Lanvin & Friends, Mark Harman & Friends, King King, et surtout pour moi Kenny Wayne Sherpherd, que j’attendais de voir en concert depuis 20 ans !

Histoire de ne pas encombrer cet article avec trop de photos, je n’ai mis ici qu’une seule photo par groupe/artiste. Vous pourrez en voir plus en vous rendant sur ma page Flickr :
Guitare en Scène 2017

Je tiens à remercier toute l’organisation du festival qui nous a encore fait vivre 4 soirées magiques malgré des conditions météos parfois difficiles; à tous les bénévoles et les techniciens sans qui ce festival ne vibrerait pas. Et merci tout particulièrement à Pascale (les dames d’abord), Christophe, Jacques et Laurent de leur confiance et tout et tout et tout. Sans oublier Luc, Joseph, Jacques et Stéphane avec qui j’ai toujours autant de plaisir à partager les crashs.

Je vous laisse en musique avec du choix en fonction des artistes présents, que vous puissiez les (re)découvrir :

 

Partagez :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • RSS

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *